bomen op dak van De Nieuwe Dokken Gent

Des arbres imposants pour faire converger les regards vers des toitures vertes à Gand

IBIC, le spécialiste des toitures vertes, transforme les toits nus en toits verts intelligents ou en jardins de toiture complets, comme dans le cas du projet immobilier De Nieuwe Dokken à Gand. Ici, les anciens docks industriels sont transformés en un quartier vivant et vert – zone dans laquelle les toitures vertes extensives et les jardins de toits intensifs sont un must. IBIC a placé d’énormes bacs pour les arbres imposants qui surplombent la ville.

 

Les docks industriels transformés en éco-quartier

Le quartier des Oude Dokken à Gand va subir une importante métamorphose dans les années à venir. C’est là que sortira de terre le projet résidentiel et de logements De Nieuwe Dokken. Le long du quai, plusieurs bâtiments seront construits, dont 400 appartements, des commerces, des installations sportives, une école, une crèche, des établissements horeca et des bureaux – le tout entouré de verdure et d’eau. 

Une partie de la verdure sera constituée de jardins de toits intensifs et de toitures vertes extensives. IBIC s’est chargé de l’aménagement de ceux-ci, dont ceux situés sur la tour résidentielle De Faar, haute de 55 mètres. « Une toiture verte avec des panneaux solaires a été installée au sommet. L’étage inférieur attire tous les regards sur le projet », explique Dave Martens d’IBIC. « Les lofts à cet étage disposent de vastes terrasses séparées les unes des autres par des bacs d’un mètre et demi de hauteur contenant des arbres ‘géants’ de quatre à six mètres. »

Arbres de plusieurs mètres de haut, panneaux solaires et petites plantes grasses

Les arbres de plusieurs mètres de haut sur le toit ont requis une attention toute particulière lors de la construction. « Il faut prévoir une bonne couche de substrat, des plantations autour des arbres et un système d’irrigation complet », poursuit Dave Martens. « De plus, des arbres d’une telle taille s’accompagnent de racines et de terre, une sorte d’énorme motte pesant quelque mille kilos, soit un peu moins de deux tonnes au mètre carré. Bien entendu, il faut en tenir compte dès le départ. En raison de son impact financier et sur la construction proprement dite, ce type de jardin de toit intensif n’est pratiquement jamais utilisé. Nous faisons ici la démonstration que c’est tout à fait envisageable à une telle hauteur. » 

boom op dak plaatsen met kraan

Une autre caractéristique frappante des Nieuwe Dokken est la combinaison de vastes toitures vertes extensives avec des plantes grasses et des panneaux solaires. « Cette combinaison présente de grands avantages. Lorsqu’il est combiné à une toiture verte, le panneau solaire offre un meilleur rendement : environ quatre à cinq pourcents d’énergie en plus en base annuelle. En effet, les panneaux solaires produisent de l’électricité dans des conditions optimales lorsque la température ambiante immédiate est comprise entre 15 et 25 degrés. Quand la température ambiante augmente, pendant les mois d’été, l’effet de refroidissement d’une toiture verte contribue à l’augmentation du rendement annuel des panneaux solaires photovoltaïques », explique Dave Martens. « Nous recommandons donc que cette combinaison soit plus fréquemment utilisée, car la toiture verte et le panneau photovoltaïque tirent profit de leur présence mutuelle. »

Réserve d’eau intelligente et tremplin écologique

La combinaison d’une toiture verte et de panneaux solaires est également intéressante pour la conservation de l’eau et la biodiversité, et constitue un tremplin écologique pour la faune et la flore. « C’est une situation gagnant-gagnant », poursuit Dave Martens. « Les habitants des Nieuwe Dokken remarqueront la différence au niveau de leur portefeuille avec une toiture verte équipée de panneaux solaires. En outre, la toiture verte assure le refroidissement et l’isolation. Les habitants de De Faar en bénéficieront également. »

Maintenant que nous devons faire face à des conditions météorologiques plus extrêmes – avec des périodes de chaleur et de sécheresse plus longues ou de fortes précipitations – une toiture verte comme couche d’isolation thermique et de collecte de l’eau est certainement très intéressante, selon Dave Martens. « De plus, votre revêtement de toit n’est pas directement exposé aux rayons UV et dure jusqu’à trois fois plus longtemps avec une toiture verte. » 

Malentendus et erreurs courantes

Pas mal de malentendus subsistent encore à propos des toitures vertes, explique Dave Martens. « Ainsi, par exemple, les gens pensent souvent qu’un toit vert s’entretient tout seul. Ce n’est pas vrai. Une toiture verte est facile à entretenir, mais un entretien est nécessaire. Il s’agit de végétation et il convient de la gérer. C’est pourquoi nous ne nous contentons pas d’installer des toitures vertes, nous proposons également des services d’entretien. » 

IBIC aime aussi réfléchir à la conception d’une toiture verte ou d’un jardin de toit. « Nous voulons éviter que des erreurs soient commises lors de la phase de conception, car il est difficile de les réparer lors de la construction », explique Dave Martens. « Nous constatons parfois que la construction n’est pas à la hauteur ou que la plantation annoncée possède un système racinaire agressif. Avec pour conséquence un toit abîmé. C’est pourquoi il est utile d’impliquer un spécialiste des toitures vertes dès le départ. Nous avons l’expérience et connaissons les exigences techniques comme personne. Et nous pouvons toujours compter sur SOPREMA pour nous soutenir. Nous sommes donc parfaitement à mêmes de vous conseiller. »

De Nieuwe Dokken, Gand
plaatsing boom op groendak
De Nieuwe Dokken, Gand
De Nieuwe Dokken, Gand
De Nieuwe Dokken, Gand
boom op dak plaatsen met kraan